Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 20:19

339826-obama_joker_batman.jpg

 

Lorsque l'ensemble de la magistrature vient pignier sur son sort, on est en droit de se demander si tout cela n'est pas bien mérité !

 

Voilà des années que des restrictions de budget pénalisent le bien public, que ce soit au niveau de la justice, de l'enseignement et des services publics en général et jamais personne n'a dénoncé ce fait, ni ne s'est jamais révolté. Preuve que les syndicats sont tous soumis au gouvernement et que leurs luttes ne sont là que pour faire bonne figure, histoire de se maintenir en place.

 

Qui a vue le CSM (Conseil supérieur de la magistrature) venir se plaindre de ces restrictions budgétaires et de ces décisions politiques venant handicaper un système déjà bien malade, comme la suppression des juges d'instructions ? Les magistrats eux-mêmes ont ils défilé dans la rue ou alerté l'opinion public sur ces décisions hors la loi, au moyen des journaux  papiers ou télévisés ?

 

Aujourd'hui qu'ils sont directement menacés de sanctions par Nicolas Sarközy de Nagy-Bocsa, voilà qu'ils se réveillent enfin !

 

Toutes ces décisions politiques injustes pénalisent la justice et le peuple dans son ensemble. Tous ceux qui ne les ont pas dénoncé dés les premiers instants sont coupables, soit de négligences, d'incompétences, de passivité volontaire et pire de complicité dans la trahison du peuple français.

 

ART 7 : "Nul homme ne peut être accusé, arreté ou détenu que dans les cas déterminés par la loi et selon les formes qu'elles a prescrites. Ceux qui sollicitent, expédient ou executent ou font executer des ordres arbitraires doivent être punis; mais tous citoyens appelé ou saisit en vertu de la loi doit obéir à l'instant; il se rend coupable par la résistance."

 

Venir voir pleurer ces magistrats devant la télé est aussi insuportable que d'entendre Sarközy dire qu'il ne comprend pas les disfonctionnements de cette justice !

 

Si le peuple est responsable de son maheur, que dire de ceux qui ont en charge de défendre nos droits, ceci au moyen de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789. On est en droit de se demander s'ils en on la connaissance. Si on doit juger les hommes à leurs parcours, nous sommes obligés de nous rendre à cette évidence :

 

Nous ne sommes gouvernés que par des clowns et il y a longtemps qu'ils ne nous font plus rire !

 


 


 


 


Partager cet article

Repost 0
citoyen-responsable
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de citoyen-responsable
  • Le blog de citoyen-responsable
  • : Une connaissance parfaite de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, fait de chaque citoyen un homme libre et responsable. Les mots "article" et leurs numéros sont des liens vers des commentaires expliquant chaque article.
  • Contact

Recherche