Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 13:34
Sur la réponse du roi à propos de renvoi des troupes : 11 Juillet 1789
.
.
Messieurs, sans doute la parole du roi est digne de la plus grande confiance; nous en devons tous à la bonté connue du monarque, nous pouvons nous abandonner à ses vertus.

Mais, Messieurs, la parole du roi, toute rassurante qu'elle doit être, n'est pas moins un mauvais garant de la conduite d'un ministère qui n'a cessé de surprendre sa religion.

Nous savons tous, qu'avec plus de réserve, nous aurions évité de grands désordres. Nous savons tous que la confiance habituelle des Français pour leur roi est moins une vertu qu'un vice, si surtout elle s'étend à toutes les parties de l'administration.


Qui de nous ignore, en effet, que c'est notre aveugle et mobile inconsidération qui nous a conduits de siècle en siècle, et de fautes en fautes, à la crise qui nous afflige aujourd’hui et qui doit enfin dessiller nos yeux, si nous n'avons pas résolu d'être jusqu'à la consommation des temps, des enfants toujours mutins et toujours esclaves ?

_________  _________  _____________

 

 

 

Premier discours sur la Déclaration des droits de l'homme 17 août 1789.


Une déclaration des droits, si elle pouvait répondre à une perfection idéale, serait celle qui contiendrait des axiomes tellement simples, évidents et féconds en conséquences, qu'il serait impossible de s'en écarter sans être absurde, et qu'on en verrait sortir toutes les constitutions.


Mais les hommes et les circonstances n'y sont point assez préparés dans cet empire, et nous ne vous offrons qu'un très faible essai que vous améliorerez sans doute, mais sans oublier que le véritable courage de la sagesse consiste à garder, dans le bien même, un juste milieu.


(M- le comte de Mirabeau lit ensuite le projet de Déclaration des droits du comité.)

________  _________  ___________


Extrait du livre de Claude LE MOAL "Le troisième oeil et l'infini." En téléchargement libre sur le site "Le Temple d'Hermès Trismégiste".


"L’absence constatable, de la séparation des pouvoirs, et le fait que la garantie des Droits de l’Homme n’est pas assurée, comme je l’ai à maintes reprises démontré, contrevient à l’Art. 16 de la déclaration :

- « Toute société dans laquelle la garantie des droits n'est pas assurée ni la séparation des pouvoirs déterminée, n'a point de Constitution. »

Voilà qui a le mérite d’être clair, les fossoyeurs des libertés et des Droits de l’homme, sont la cohorte d’irresponsables à la tête du pouvoir et dans tous ses rouages administratifs, pour illustrer ce propos je citerai un extrait d’un très vieil ouvrage du XIXème siècle, d’Alexis Bertrand, professeur à la faculté des lettres de l’université de Lyon, traitant des débats préliminaires qui ont eu lieu avant l’adoption de la Déclaration en 1789, et intitulé :

« La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 »

- « Un mot encore sur la responsabilité des agents du pouvoir, et nous aurons terminé l’étude des discussions parlementaires qui aboutissent à la Déclaration. Mirabeau voulait que cette responsabilité fût effective, complète, parce qu’elle seule assure la réalité de la liberté individuelle :


« Si la loi de responsabilité ne s’étendait pas sur tous les agents subalternes du despotisme, si elle n’existait pas surtout parmi nous, il n’y aurait pas de nation sur la terre plus faite que nous pour l’esclavage. Il n’y en a pas qui ait été plus insultée, plus oppressée par le despotisme.

Jusqu’en 1705 il existait une loi salutaire que tout détenu devait être interrogé dans les vingt-quatre heures de sa détention. En 1765 elle a été abolie. Un monceau de lettres de cachet a précipité une foule de citoyens dans les cachots de la Bastille.

Je le répète : notre liberté exige la responsabilité de toute la hiérarchie des mandataires. Tout subalterne est responsable, et vous ne serez jamais que des esclaves si, depuis le premier vizir jusqu’au dernier sbire, la responsabilité n’est pas établie. »

___________  __________  __________

.

.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de citoyen-responsable
  • Le blog de citoyen-responsable
  • : Une connaissance parfaite de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, fait de chaque citoyen un homme libre et responsable. Les mots "article" et leurs numéros sont des liens vers des commentaires expliquant chaque article.
  • Contact

Recherche